SafeSky
Voir - Etre vu - Eviter

SafeSky lance le défi et son application innovante pour tous les pilotes.

SafeSky est un service d'information des vols VFR (vols à vue – « Visual Flight Rules ») en temps réel pour tous les pilotes de tout type d'aéronefs.
Pas besoin de matériels coûteux ni d'installations complexes, le téléphone ou la tablette fera le travail grâce à toute sa technologie embarquée, et surtout la précision de sa puce GPS.
En partageant l'écran de la tablette avec le logiciel de navigation préféré, ou directement sur l'écran du téléphone, SafeSky contribuera à la sécurité de tous.

Durant le vol, les positions dans le ciel des pilotes de tous types d'aéronefs - qu'il s'agisse de paramoteurs, d'avions, de montgolfières, d'ULM, d'hélicoptères, etc. - sont continuellement partagées et échangées. Ces échanges sont anonymes, mais les pilotes ont néanmoins la possibilité de partager des données personnelles s'ils le souhaitent. Tout trafic environnant et conflictuel est annoncé par une alerte visuelle et auditive dont l'intensité augmente en fonction de la proximité du danger de collision.
L'intelligence de l'application et de son algorithme permettent d'établir des analyses prédictives et de gérer efficacement les envois de position en fonction des situations de trafic tout en optimisant l'usage de la batterie.

SafeSky a pour but de vous prévenir d'un danger ou d'un possible conflit.

Pour assurer cette information de trafic, SafeSky se repose sur le réseau internet mobile en vol. Les tests effectués ont démontré une très grande efficacité jusqu'à des altitudes au-delà de 5.000 pieds en plaine ainsi qu'une excellente couverture en montagne grâce à la position élevée des antennes. Les couvertures moyenne des vols effectués dans nos phases d'étude sont de l'ordre de 93%, ce qui est prometteur pour le futur compte tenu de l'amélioration continue du réseau internet mobile en Europe et dans le monde. Capable de transmettre sa position et récupérer les données de trafic grâce à un protocole extrêmement peu gourmand, SafeSky ne consomme qu'une infime partie du forfait internet mobile des utilisateurs. Une connexion 2G suffit à partager les informations et une transmission de position tient sur 150 octet, soit 1 Mo pour à peu près 6 heures de vol.

SafeSky n'est pas un radar de vol, mais une application de partage et d'information de trafic basée sur l'échange des positions entre utilisateurs de l'application. SafeSky agrège également le trafic ADS-B, « Automatic dependent surveillance-broadcast » ainsi que FLARM et OGN
Si un appareil n'utilise aucun moyen de transmission de position, il ne sera pas vu par SafeSky, ni par aucun autre système d'ailleurs.

Les pilotes qui volent uniquement avec un transpondeur mode S (sans ADS-B ou sans FLARM) ne sont pas encore visible sur l'application. Ils sont en effet visibles par les radars secondaire de surveillance (SSR). Ces données sont gérées par les autorités nationales et ne sont pas encore disponibles. Des discussions sont en cours. » précise Paul Windey .

Pour les pilotes d'avions qui volent déjà avec un transpondeur ou pour les planeurs qui utilisent FLARM, il s'agit d'une avancée importante. S'ils utilisent SafeSky en même temps, leur position sera intégrée et ils seront visibles pour tous les utilisateurs de SafeSky. Vice versa, ils obtiendront également des informations sur les autres utilisateurs de l'espace aérien, quel que soit leur type.

SafeSky est un dispositif « iConspicuity » qui cadre parfaitement dans les réflexions de la politique de sécurité de l'EASA (European Union Aviation Safety Agency).


Par exemple d'utilisation avec Skydemon (logiciel de navigation) et PilotAware (alerte trafic) ce qui permet de percevoir tout les trafics. Ceux de SafeSky et les transpondeurs mode A,C,S et ADSB  par PilotAware sur votre tablette soit une vision globale du trafic qui vous entoure.

Attention pour utiliser SafeSky sur votre tablette il faut un abonnement Réseau Mobile pour l'internet. Si votre tablette n'a pas de carte Sim il faut effectuer un partage de connexion wifi avec votre téléphone.

  • Ce qui peut poser problème si votre tablette est déjà connectée en wifi avec un autre périphérique.
    (GPS,PilotAware, ...) dans ce cas la carte sim est la seule solution.
  • Créer un réseau wifi mobile sur votre téléphone
  • Ensuite connecter votre tablette sur ce réseau mobile (dans cet exemple AndroidAP)


Déjà une communauté de testeurs efficace.
Les tests en vol ont rassemblé depuis novembre 2020 un nombre important de pilotes prêts à participer au développement de l'application. SafeSky a ouvert des clusters de test à Cholet, Grenoble, Paris, Lille, Courtrai, Saint-Nicolas, Verviers, Spa, Baisy-Thy.

A ce jour, plus de 165 pilotes de tous types d'aéronefs ont testé SafeSky et ont pu directement aider à faire évoluer l'application. Des vols transfrontaliers ont été effectués couvrant la Belgique, la France, les Pays-Bas, l'Allemagne,
l'Espagne, la Tchéquie, l'Italie et le Luxembourg.

Sur tous types d'appareils, du Jet au parapente, ce sont plus de 380.000 km qui ont été parcourus avec SafeSky, durant plus de 2.750 heures de vol et informant plus de 1.300 alertes de proximité.

L'application officiellement lancée le 28 mars 2021 est testée depuis novembre 2020
(380.000 km et 2.750 heures de vols) sur tous types d'appareils, du jet au parapente et même les F-16 de la Force Aérienne Belge.
 « Quatre pilotes de chasse l'ont testé et ne veulent plus s'en séparer notamment pour les vols basse altitude. »
 rajoute fièrement Paul Windey, se remémorant le dramatique accident entre un F-16 et un ULM aux Pays-Bas en avril 2002…

Les questions les plus fréquemment posées par nos testeurs.
« Malgré un visuel sur un trafic de proximité, SafeSky ne m'a pas donné d'information de trafic »
SafeSky n'est pas un radar, mais collecte les positions de trafic grâce au GPS du mobile ou de la tablette transmis au réseau internet mobile et les envoie aux pilotes de la même manière, par le réseau.

Si un aéronef n'a aucun moyen de transmission à son bord, comme un ADS-B, un FLARM, un OGN ou plus simplement SafeSky, le trafic ne pourra être détecté et ne sera visible par aucun système anti-collision existant sur le marché, incluant SafeSky. Pour être vue la nuit, une voiture doit allumer ses phares…

« Que se passe-t-il lors de la perte de signal de l'internet mobile? »
En cas de perte de signal d'un appareil, SafeSky fera apparaître sur les écrans un cercle d'incertitude qui va s'agrandir avec les secondes. Ce cercle gris informe de la position possible de l'aéronef tenant compte de sa dernière position et de sa vélocité. Dès que la connexion au réseau sera rétablie, la position sera corrigée et à nouveau localisée.

« Quelle est la configuration minimum pour utiliser SafeSky? »
SafeSky est compatible iOS et Android, et fonctionne sur smartphone et tablettes.

  • Pour les usagers Apple, un iPhone ou un iPad avec iOS 13 sont nécessaires au
    minimum pour faire tourner SafeSky.
  • Pour les usagers Android, un téléphone ou une tablette Android version 7 Nougat
    minimum et 1,5Go de RAM minimum.
  • Attention pour utiliser SafeSky sur votre tablette il faut un abonnement Réseau Mobile pour l'internet. Si votre tablette n'a pas de carte Sim il faut effectuer un partage de connection wifi avec votre téléphone.

Une solution idéal est un casque avec Bluetooth connecté à votre GSM pour entendre l'alarme tout en pratiquant le voir et éviter.

Si pas de connexion bluetooth un écouteur sans fil (airpot) dans une oreille.

« Un rond rouge clignotant s'affiche en haut de l'écran. Qu'indique-t-il? »
Si la connexion internet est provisoirement perdue, le rond vert passe au rouge pour informer le pilote d'une perte de signal. Cela peut arriver dans certaines zones sans couverture réseau, appelées zones blanches. Ce phénomène de perte de réseau se produit aussi lors des passages de frontière, phénomène causé par le changement d'opérateur internet mobile. Heureusement ces pertes ne sont jamais longues, et le signal est vite récupéré.

« J'utilise déjà un transporteur en mode S. Ai-je encore besoin de SafeSky? »
Le transpondeur mode S n'est détecté que par les radars secondaires de surveillance (SSR), et donc le contrôle aérien, ainsi que par les aéronefs équipés d'un TCAS (Traffic Collision Avoidance System).
A ce jour la majorité des aéronefs évoluant entre 0 et 5.000 pieds ne sont pas équipée de ce type de matériel coûteux.

En conclusion, être équipés d'un mode S ne vous protège pas d'une collision en vol avec d'autres usagers du ciel.
SafeSky agrège la plus grande partie du trafic ADS-B, FLARM et OGN, en plus de son trafic propre, et est donc à ce jour la plateforme la plus complète pour VOIR et ETRE VU.

Des discussions sont en cours afin d'intégrer à moyen terme le trafic mode S dans l'interface de SafeSky.

Les 3 piliers de SafeSky.

La gratuité

Plus il y a d'utilisateurs de SafeSky, et plus le ciel sera sûr ! Afin de rallier rapidement un nombre
important d'utilisateurs et de créer ainsi une vraie communauté centrée sur la sécurité de nos vols, la
gratuité s'impose pour éviter tout frein à son utilisation.
SafeSky peut être téléchargé gratuitement sur Apple Store ou Google Play. Une version 'Early Bird'
avec des fonctionnalités supplémentaires est disponible dès aujourd'hui au prix de 24,99 € / an.
Ces deux versions proposent exactement le même niveau de sécurité, de transmission et de réception
des données en vol. La sécurité avant tout, et pour tous. La différence principale résidera dans la
gestion de ses compagnons de vol et l'aspect convivialité des vols en groupe.

L'inter-opérabilité

SafeSky agrège les trafics ADS-B, FLARM et OGN. Ces trafics viennent s'ajouter aux positions natives
des utilisateurs de SafeSky.
L'addition de toutes ces données permet d'avoir le système d'information
de trafic le plus complet à ce jour sur le marché
.
SafeSky sera compatible avec les autres services existants ainsi que les logiciels de navigation, jouant
ainsi la carte de la complémentarité et de la sécurité pour tous.

L'anonymat

Ce qui intéresse le pilote, ce n'est pas le nom de celui qui vole en face ni son immatriculation, mais
uniquement sa position ! C'est pour cela que SafeSky transmet par défaut les positions de manière
totalement anonyme respectant ainsi la Vie Privée de tous

Mais le pilote peut choisir de partager ses informations.

A propos de nous.

La société SafeSky Srl est un groupe de 6 pilotes belges et français passionnés, réunis derrière un
projet innovant, offrant une valeur ajoutée significative au regard de la sécurité au profit des autres
pilotes passionnés dans le monde entier.

Outre notre passion pour l'aviation, l'esprit d'entreprise coule dans nos veines, dans des domaines
très variés, créant ainsi une équipe pluridisciplinaire.

                                                                      

Contactez-nous :

  • CEO
    Tristan FILY
    tristan@safesky.app | +32 486 96 51 85
  • Contact Communication - français
    Christophe ERKENS
    christophe@safesky.app | +32 475 28 59 10
  • Contact Communication - néerlandais & anglais
    Paul WINDEY
    paul@safesky.app | +32 497 41 10 65
  • Rejoignez notre communauté d'amoureux du ciel et contribuez activement à faire du ciel l'endroit le plus sûr de la planète !
  • https://www.safesky.app
  • Mail : info@safesky.app
  • Forum
fleche g Contact